Lorsque Google publiera Android 12 l’année prochaine, la société affirme qu’il sera plus facile pour les utilisateurs d’Android d’installer de nouveaux logiciels via des magasins d’applications tiers sur leurs appareils. Google a déclaré qu’il apportait le changement en réponse aux commentaires des développeurs et a promis de publier plus de détails à l’avenir. 

Dans le même article, Google a également «clarifié» sa position sur les achats intégrés. La société affirme qu’elle exigera que tous les développeurs qui proposent des produits numériques via leurs applications traitent les paiements via le système de facturation du Play Store. Les développeurs ont jusqu’au 30 septembre 2021 pour rendre leurs applications conformes à la politique de paiement mise à jour de l’entreprise.    

Google tient à noter que la politique n’affectera que 3% au maximum des développeurs disposant d’applications sur le Play Store. Et sur ces trois pour cent, il indique que près de 97 pour cent utilisent déjà le système de facturation de Google Play pour permettre aux gens de payer leurs achats intégrés. Mais pour compenser cela, moins de 1% des développeurs Play Store sont des entreprises comme Netflix et Spotify. Ils contournent actuellement cette exigence en invitant leurs clients à payer leurs abonnements directement. Le changement de politique obligera ces entreprises à payer les frais de 30% de Google sur les achats via l’application. 

La clarification de la politique vient presque certainement en réponse à FortniteSuppression récente du Play Store. En août, Epic Games a ajouté un autre système de facturation aux versions iOS et Android du jeu qui permettait aux joueurs de contourner l’App Store et Google Play lors du paiement. FortniteLa devise des V-Bucks dans le jeu. En fait, Google mentionne explicitement Fortnite quand on parle de l’ouverture du Play Store, on dit: « même si un développeur et Google ne s’entendent pas sur les conditions commerciales, le développeur peut toujours distribuer sur la plate-forme Android ».

Lire aussi  La mise à jour Tesla permet aux véhicules de passer automatiquement les feux verts