La saison 2020 de la Call of Duty League (CDL) s’est terminée au cours du week-end, avec Dallas Empire réclamant le titre et 1,5 million de dollars en prix. Mais un membre de cette équipe de championnat pourrait manquer l’année prochaine. La ligue passe des équipes de cinq joueurs au format classique de Call of Duty quatre contre quatre.

& # x1D682; & # x1D68E; & # x1D68A; & # x1D69C; & # x1D698; & # x1D697; & # x1D7F8; & # x1D678; & # x1D697; & # x1D69D; & # x1D68E; & # x1D695;

– Call of Duty League (@CODLeague) 31 août 2020

Il y aura probablement toujours des changements d’alignement pendant l’intersaison, mais le changement signifie que les équipes devront mettre au banc ou abandonner l’un de leurs joueurs. Avec moins de places disponibles sur la liste (à moins que la CDL ne s’agrandisse pour inclure plus de franchises), il sera plus difficile pour les aspirants pros de faire partie de la ligue.

L’esport Call of Duty s’est concentré sur des équipes de quatre joueurs pendant de nombreuses années avant la saison 2018-2019 de la Ligue mondiale. En effet, cette décision marque un «retour à nos racines», a suggéré la commissaire du CDL Johanna Faries dans une annonce. «Cette décision a été prise en étroite collaboration avec nos équipes et nos joueurs, et elle n’a pas été prise à la légère.»

La ligue révélera plus de plans pour 2021 – y compris des détails sur les cartes, les formats et le calendrier – pendant l’intersaison. Il y aura également un changement de Guerre moderne au prochain Call of Duty: Guerre froide Black Ops.

Pendant ce temps, il y a un peu plus d’action CDL en cours cette année. Le week-end All Star se déroule du 12 au 13 septembre, ce qui pourrait marquer la dernière fois que les fans verront bientôt des pros s’affronter dans des matchs cinq contre cinq. L’année 2021 CDL ​​commence le lendemain.

Lire aussi  'Hyrule Warriors: Age of Calamity' est un préquel de 'Breath of the Wild' en hack-and-slash