La Commission fédérale des communications a lancé aujourd’hui le Fonds 5G pour l’Amérique rurale, un programme de 9 milliards de dollars sur 10 ans conçu pour aider à réduire la fracture numérique du pays. L’argent sera utilisé pour étendre la connectivité haut débit sans fil 5G dans les régions des États-Unis qui ont besoin de ce soutien, y compris les régions sans haut débit mobile 4G LTE ou 5G non subventionné et les terres tribales. Plus précisément, 680 millions de dollars ont été alloués aux soumissionnaires se concentrant sur les terres tribales.

Tout cela fait partie de la phase I, dont le budget est de 8 milliards de dollars. La phase II fournit 1 milliard de dollars plus tout argent inutilisé du premier tour pour créer des réseaux 5G à l’appui de l’agriculture de précision. Tout soumissionnaire qui reçoit de l’argent du Fonds 5G s’engage à établir le haut débit mobile 5G à des vitesses d’au moins 35/3 Mbps.

L’ensemble de ce plan rend compte de la promesse de T-Mobile de déployer une couverture 5G à 99% de la population américaine dans les six ans suivant sa fusion avec Sprint, qui s’est achevée en avril. Dans l’annonce d’aujourd’hui, la FCC s’assure de noter qu’il s’agit d’un «engagement exécutoire envers la Commission» de la part de T-Mobile.

En janvier, la FCC a engagé 20,4 milliards de dollars pour offrir un accès Internet haut débit à large bande dans les régions mal desservies d’Amérique au cours des 10 prochaines années. Le Fonds 5G pour l’Amérique rurale a été annoncé en décembre et aujourd’hui, la FCC a officiellement adopté le programme.

Lire aussi  Des problèmes de serveur Google ont brièvement éliminé Gmail et d'autres services