iPad Pro 12.9in (2020) évaluation complète

2020 marque le 10e anniversaire de l’iPad, et il est sûr de dire que la tablette d’Apple a parcouru un long chemin au cours de la dernière décennie. Cela est particulièrement évident avec la sortie du nouvel iPad Pro 12,9 pouces et du Magic Keyboard avec prise en charge du trackpad, une combinaison qui peut totalement changer la façon dont vous regardez la dalle de verre et d’aluminium d’Apple. Si vous attendez le moment où l’iPad Pro devient un sérieux concurrent pour les ordinateurs portables, cette attente est maintenant terminée.

J’utilise l’iPad 12,9 pouces (2020) et le clavier magique comme ma machine principale pour travailler et jouer, et voici ce que je pense.

Il y a quelque chose de familier ici

L’iPad Pro 12,9 pouces est essentiellement identique à l’iPad Pro 2018, mais contrairement à la plupart des gadgets modernes, ce n’est pas vraiment une mauvaise chose. La tablette en aluminium offre une expérience presque sans cadre – par rapport aux autres iPads de toute façon – avec des coins charmants et arrondis et un profil ultra-mince de 5,9 mm.Elle est également disponible dans les mêmes options de couleur Space Grey ou Silver.

Vous trouverez la même bande magnétique le long du bord droit de la tablette, utilisée pour fixer l’Apple Pencil, avec le point de contact sans fil à l’arrière et un seul port USB-C en bas. Malheureusement, il n’y a toujours pas de prise casque – mais vous ne vous attendiez pas vraiment à ce qu’Apple revienne sur la décision de la retirer, si vous étiez?

En fait, la seule différence notable par rapport à l’iPad Pro 12.9in précédent est à l’arrière. Vous trouverez maintenant une bosse de caméra carrée comme celle de la gamme iPhone 11 Pro, avec une nouvelle configuration à double objectif et un nouveau scanner LiDAR – mais plus à ce sujet plus tard.

Malgré les grandes dimensions de la tablette 12,9 pouces – 280,6 x 214,9 x 5,8 mm – elle est en fait étonnamment légère, ne pesant que 641 g (ou 643 g si vous optez pour le modèle cellulaire). Il s’agit certes d’un saut par rapport aux alternatives iPad Pro 11 pouces et Android comme le Huawei MatePad Pro à 471 g et 460 g respectivement, mais aucun n’offre la surface d’écran offerte par l’iPad Pro 12,9 pouces.

Surtout, il est plus léger que n’importe quel ordinateur portable 13 pouces que vous pouvez acheter en ce moment – bien que la même chose ne puisse pas être dite lorsqu’il est combiné avec le clavier magique.

L’aspect de l’iPad Pro rappelle le bien-aimé iPhone 5, et cette même philosophie de conception pourrait également être appliquée à la gamme iPhone 12 – si l’on en croit les rumeurs. Cela devrait en dire long sur ce qu’Apple et les consommateurs pensent de la conception et de la construction de la gamme iPad Pro.

Comme le vieil adage disparaît; s’il n’est pas cassé, ne le répare pas.

Le meilleur affichage sur un appareil mobile

L’écran Liquid Retina de 12,9 pouces du plus grand iPad Pro est facilement l’un des meilleurs écrans sur un appareil mobile dans l’ensemble, et c’est certainement le meilleur affichage de n’importe quelle tablette sur le marché en ce moment. Il arbore une haute résolution (2048 x 2732) qui le rend idéal pour regarder des films et créer du contenu, avec des vidéos affichées dans des détails exquis avec des couleurs vives et vives, et il est encore amélioré par l’inclusion de la technologie ProMotion.

Pour ceux qui ne le savent pas, ProMotion permet essentiellement à l’écran d’augmenter le taux de rafraîchissement à 120 Hz en cas de besoin, offrant une expérience fluide comme si vous parcouriez Twitter ou conceviez une affiche, et c’est l’une des principales raisons de choisir un iPad Pro – bien qu’il soit admis ce n’est pas exclusif à la gamme 2020, car il a été introduit pour la première fois sur la gamme iPad Pro 2018.

Il est nettement plus lumineux que la plupart des concurrents dans la vie de tous les jours et peut même être utilisé à l’extérieur en plein soleil, bien que vous souhaitiez peut-être vous procurer une couverture antireflet car elle peut devenir miroir. Ajoutez l’ajustement des couleurs True Tone à la pointe de l’industrie dans le mélange et vous avez vraiment l’un des meilleurs écrans mobiles disponibles actuellement.

Le clavier magique est vraiment magique

Avec l’introduction de la nouvelle gamme iPad Pro est également venu le support universel du trackpad et, plus important encore, le lancement du clavier magique 349 £ / 349 $ pour iPad Pro qui transforme essentiellement la tablette en un ordinateur portable à part entière.

C’est une mise à niveau coûteuse par rapport à l’ancien folio de clavier intelligent de 199 £ / 199 $, mais je dirais que le clavier magique est un élément essentiel du kit si vous avez l’intention d’utiliser l’iPad pour le travail.

D’une part, le clavier rétroéclairé offre une expérience de frappe phénoménale, soutenue par le même mécanisme de ciseaux que la dernière gamme MacBook Pro, vous permettant de taper rapidement sans aucune erreur réelle. En fait, j’ai écrit toute cette critique – ainsi que tous les articles que j’ai publiés ces derniers jours – exclusivement sur l’iPad Pro à l’aide du clavier magique. La rétroaction cliquable offre une meilleure sensation et une rétroaction plus forte que celles de l’ancien Smart Keyboard Folio, et c’est une amélioration marquée du mécanisme papillon sur le MacBook Air 2018 que j’utilise aussi pour le travail.

Lire aussi  Kit de codage Kano Star Wars The Force

Le trackpad est certes plus petit que ce que vous trouverez sur la plupart des ordinateurs portables modernes, mais contrairement à la concurrence, le moindre de ses composants est cliquable. Il est plus que suffisamment grand pour gérer les mouvements de balayage à trois doigts qui vous aident à naviguer rapidement entre les applications, et comme avec le clavier, il y a un fort retour de clic chaque fois que vous appliquez une pression.

Mais, de loin, la meilleure partie de l’iPad Pro Magic Keyboard est la conception en porte-à-faux qui donne à l’iPad l’air de flotter au-dessus du clavier. L’angle est réglable entre 90 et 130 degrés, ce qui est plus que la plupart des autres claviers iPad tiers, et surtout, la conception bien équilibrée signifie que vous pouvez l’utiliser sur vos genoux sans qu’il ne s’incline vers l’arrière. finalement!

Mais si le matériel est impressionnant, ce qui est tout aussi impressionnant, c’est le support du trackpad et de la souris désormais disponible. Glisser sur le trackpad révèle un trackpad contextuel unique qui ressemble à un point à l’écran et se transforme en différentes formes et boutons en fonction de ce que vous faites. Il se transformera en un faisceau en I lors de l’édition de texte, et il «  collera  » aux boutons et aux applications pour les rendre plus facilement cliquables tout en favorisant la conception tactile dans les applications et vous pouvez même accéder à un menu contextuel avec un droit -Cliquez sur.

Vous trouverez également tous les mêmes gestes de glissement et raccourcis clavier que Mac, il y a donc une courbe d’apprentissage relativement courte si vous êtes familier avec macOS.

J’hésitais à utiliser un trackpad sur un iPad, et je me suis d’abord moqué quand Apple a annoncé le support de la souris et du trackpad, mais je comprends maintenant. En quelques minutes d’utilisation du trackpad, il est devenu ma méthode de saisie préférée pour à peu près tout. Le glisser-déposer est beaucoup plus facile, et j’ai beaucoup plus de contrôle lors de l’édition de texte – crucial pour mon travail. Cela rend également l’édition de vidéos beaucoup plus facile, avec un contrôle plus granulaire que si je tapais à l’écran, et c’est une histoire similaire lorsque l’on traite également des feuilles de calcul.

Si vous mélangez cela avec la fonctionnalité d’écran partagé d’Apple qui vous permet d’utiliser deux applications en même temps et la possibilité de glisser-déposer du contenu entre les applications, vous avez un véritable concurrent pour les ordinateurs portables. Bien sûr, cela ne conviendra pas à tout le monde, et vous devrez vous assurer que les applications que vous utiliserez sont toutes disponibles pour iPadOS, mais je peux dire honnêtement que je n’ai pas ressenti le besoin d’utiliser mon MacBook Air pour un seul tâche depuis que l’iPad Pro et le clavier magique sont arrivés chez moi.

Mais bien que le Magic Keyboard soit un accessoire véritablement transformateur pour l’iPad Pro, il n’est pas parfait. Bien que vous ayez accès à un clavier pleine taille, il y a un manque de contrôles spécifiques à iPadOS, y compris la luminosité, la lecture multimédia, l’accès à Siri et plus encore qui sont présents sur la plupart des options tierces avec l’ancien clavier Smart Folio d’Apple.

Ensuite, il y a aussi le problème du volume: le Magic Keyboard pèse plus que l’iPad Pro lui-même, pesant 710g contre 641g de la tablette. C’est un total de 1351 g, ce qui est en fait légèrement plus lourd que le dernier MacBook Air 13 pouces d’Apple à 1290 g. Il est encore relativement mince lorsqu’il est fermé, il ne devrait donc pas être trop rebutant pour les voyageurs, mais il y a certainement un poids notable.

Je recommanderais toujours le clavier magique à tous ceux qui cherchent à tirer le meilleur parti de l’iPad dans un package bien conçu, mais il convient de noter que vous pouvez obtenir la même expérience à partir de n’importe quelle souris ou trackpad Bluetooth tiers – tant que vous pouvez gérer le transport de plusieurs accessoires.

Matériel professionnel pour des performances professionnelles

Au cœur de la gamme iPad Pro 2020 se trouve le nouveau processeur A12Z Bionic d’Apple, avec entre 128 Go et 1 To de stockage. Le chipset amélioré bénéficie d’une conception thermique améliorée pour permettre des performances durables sur des périodes plus longues lors de l’utilisation d’applications exigeantes, mais la véritable star du spectacle est le GPU 8 cœurs qui se trouve à côté du processeur 8 cœurs.

Ce GPU amélioré se traduit par de meilleures performances graphiques, que vous jouiez à un jeu Apple Arcade haut de gamme ou que vous utilisiez la tablette pour la conception graphique. Dans une utilisation réelle, l’iPad est à peu près aussi fluide que possible, peu importe ce que vous essayez de faire, et je n’ai pas encore vu un soupçon de bégaiement de la tablette.

Cela fait de l’iPad Pro le kit idéal quand il s’agit d’exécuter des applications de niveau professionnel comme Procreate 3 et LumaFusion qui nécessitent un processeur et un GPU costaud pour offrir la meilleure expérience possible. Cela est particulièrement visible en ce qui concerne le montage vidéo sur des applications comme iMovie, avec l’iPad Pro capable de gérer plusieurs clips [protégés par e-mail] à la fois, et le rendu est étonnamment rapide aussi. Cela signifie également que vous pouvez utiliser SplitView et Slide Over pour afficher jusqu’à trois applications à la fois sans compromettre les performances globales – idéal pour le travail et le jeu.

Lire aussi  Epson Workforce WF-110W évaluation

La rumeur dit qu’Apple travaille à apporter des logiciels Mac de niveau Pro comme Logic Pro et Final Cut Pro X à l’iPad Pro, ce qui devrait en dire long sur le niveau de puissance proposé.

Cela est généralement confirmé par nos résultats de référence, battant de peu les performances de la Surface Pro 7 dans Geekbench 5, bien qu’il n’y ait pas d’énormes améliorations par rapport à l’iPad Pro 12,9 pouces précédent..

Il convient de noter que Geekbench est une référence basée sur le processeur, de sorte que les similitudes de performances entre l’iPad actuel et la génération précédente ne sont pas surprenantes, en particulier compte tenu de l’accent mis par Apple sur les mises à niveau graphiques cette fois-ci. Apple a réussi à cet égard, cependant, avec les résultats de GFXBench montrant une énorme augmentation des performances graphiques dans tous les domaines..

Durée de vie de la batterie variée

En termes d’autonomie de la batterie, Apple affirme que vous bénéficierez de 10 heures de l’iPad Pro, et contrairement à la plupart des allégations d’autonomie de la batterie du fabricant, c’est en fait assez précis. En utilisant l’iPad comme une tablette, en parcourant les médias sociaux, en envoyant des e-mails, en discutant et en lisant des magazines, je pouvais facilement obtenir 10 heures de batterie avant d’avoir besoin d’une recharge, et cela est confirmé par notre référence en matière de batterie. Le nouvel iPad Pro a duré plus longtemps que les 10 heures annoncées par Apple, à 11 heures et 7 minutes, et environ une demi-heure de plus que le modèle 2018.

Cependant, lorsque j’utilise l’iPad Pro avec le clavier magique pour le travail – en utilisant la fonctionnalité d’écran partagé avec les entrées du clavier et du trackpad pendant une grande partie de la journée – j’ai constaté que cela durait environ 7 heures avant d’avoir besoin d’une charge, et c’est une plainte de d’autres utilisateurs de Magic Keyboard aussi. C’est juste avant ma journée de travail standard de 8 heures, et vaut la peine d’être pris en compte si vous souhaitez utiliser l’iPad + Magic Keyboard comme remplacement d’ordinateur portable sur le pouce.

Lorsqu’il a besoin d’une charge, l’iPad Pro 12.9in peut gagner 18% de charge en 30 minutes en utilisant le chargeur 18W fourni. Bien que cela soit considéré comme un chargeur rapide en ce qui concerne les iPhones et autres iPads, la gamme iPad Pro peut réellement gérer jusqu’à 30 W de puissance, et l’utilisation d’un chargeur MacBook Air de 60 W offre une charge améliorée de 27% en une demi-heure.

Snappy heureux

L’une des rares différences par rapport à l’iPad Pro 2018 est le module de caméra orienté vers l’arrière, qui arbore désormais un objectif ultra large de 10 Mpx à 125 degrés aux côtés du capteur principal de 12 Mpx. L’ultra grand angle présente de nouvelles options pour les photographes passionnés d’iPad, ce qui facilite la capture de photos de groupe lors de réunions de famille (chaque fois qu’elles sont à nouveau autorisées!) Et de paysages magnifiques, mais soyons honnêtes, voulez-vous être cette personne qui utilise un iPad – en particulier la variante du monstre 12,9 pouces – pour prendre des photos?

Comme vous pouvez le voir, les photos produites à partir des deux objectifs présentent de nombreux détails, gèrent bien la plage dynamique et sont éclatantes. Contrairement à de nombreuses alternatives Android, il n’y a pas de véritable déclassement notable en termes de visuels entre les deux objectifs, avec une distorsion minimale par rapport à l’objectif grand angle. Les performances en basse lumière du capteur principal f / 1.8 sont correctes, mais sans un mode nuit dédié ou la technologie Deep Fusion disponible sur la gamme iPhone 11, ce n’est pas aussi bon que son homologue mobile.

Vous trouverez une seule caméra 7Mp à l’avant qui est plus que suffisante pour les selfies FaceTime et Instagram avec des détails décents, et qui est encore améliorée par le mode Portrait assisté par Face ID qui capture de superbes selfies à effet bokeh.

L’iPad Pro dispose également de cinq microphones de haute qualité qui capturent généralement un son net et propre et fonctionnent de manière dynamique en orientation portrait et paysage. Bien que ce ne soit pas tout à fait ce que vous obtiendrez avec un microphone dédié à 150 £, la configuration est parfaitement adaptée aux appels vidéo, à l’enregistrement de réunions et de conférences et à la capture d’un excellent son lors de l’enregistrement de vidéos stabilisées par OIS [protégées par e-mail]..

À part les caméras, vous remarquerez un nouveau capteur LiDAR à l’arrière de l’iPad Pro. LiDAR signifie Light Detection And Ranging, et est utilisé dans les voitures autonomes pour mesurer avec précision la distance entre le capteur et les objets dans l’environnement en faisant rebondir la lumière sur eux. C’est assez avancé et pour les utilisateurs d’iPad Pro, il apporte des améliorations notables à la RA.

Le capteur LiDAR agit essentiellement comme un capteur de temps de vol numérique pour mesurer plus précisément que jamais la distance, permettant des mesures plus précises dans l’application Measure (bien qu’il ne soit toujours pas tout à fait parfait) et un meilleur ancrage des actifs dans les jeux AR comme Pokemon Go. La RA est sans doute toujours un créneau malgré le fait que l’App Store héberge plus d’applications de RA que toute autre plate-forme, donc je n’en ferais pas la raison de la mise à niveau – surtout si vous venez d’un iPad Pro 2018 – mais c’est quand même un bel ajout.

Lire aussi  Gigabyte Aero 15 OLED (2020) évaluation

iPadOS change la donne

iPadOS est un signe de maturation de la plate-forme de tablette d’Apple. Depuis sa séparation avec iOS avec la sortie d’iPadOS 13 et iOS 13, l’iPad a vu un certain nombre de fonctionnalités spécifiques aux tablettes introduites, y compris la prise en charge de la souris et du trackpad que j’ai mentionnée plus tôt..

Combiné avec des fonctionnalités axées sur la productivité comme SplitView et Slide Over, je dirais que l’iPad Pro est la station de travail parfaite, mais contrairement à la majorité des applications que vous trouverez sur votre smartphone, les applications iPad ne sont généralement pas gratuites.

Les gens ont tendance à détester le fait qu’ils doivent payer pour des applications axées sur la productivité sur l’iPad, mais je dirais que les gens doivent commencer à mettre l’iPad dans la même catégorie qu’un Mac ou un PC, où payer pour un logiciel premium est assez joli trucs standard. Cela est particulièrement vrai des applications iPadOS premium comme Pixelmator, Coda Editor et LumaFusion qui correspondent ou même surpassent les options populaires sur Mac et PC.

Mis à part mes applaudissements, iPadOS 13 offre une expérience propre et conviviale avec de nombreux gestes et fonctionnalités spécifiques à la tablette pour profiter. Vous avez également l’avantage d’être dans l’écosystème Apple, offrant un niveau de synchronicité entre votre iPad, iPhone et Mac qui n’est franchement disponible sur aucune alternative Android.

Valeur

L’iPad Pro 12,9 pouces (2020) est le plus cher de la gamme actuelle de tablettes Apple, et il est plus cher que la plupart des concurrents..

La variante Wi-Fi uniquement de l’iPad Pro 12.9in commence à 969 £ / 999 $ avec 128 Go de stockage et augmente à 1069 £ / 1099 $ pour 256 Go, 1269 £ / 1299 $ pour 512 Go et 1469 £ / 1499 $ pour 1 To de stockage, et vous peut ajouter 150 £ / 150 $ à chaque variante si vous souhaitez ajouter une connectivité 4G LTE via eSIM. Comme tout produit Apple, il est disponible à l’achat sur l’Apple Store avec des détaillants tiers comme Amazon.

À titre de comparaison, le populaire Samsung Galaxy Tab S6 10,5 pouces coûte 619 £ / 649 $, et le Huawei MatePad Pro sans Google Play coûte 499 £. Si quoi que ce soit, il est conforme à la Surface Pro 7 de Microsoft, qui commence à 799 £ / 749 $ et monte à 2 249 £ / 2 299 $.

C’est assez cher, mais pour tirer le meilleur parti de l’iPad Pro, vous voudrez vous procurer soit le clavier magique 349 £ / 349 $ ou le crayon Apple 119 £ / 129 $ – ou les deux si vous êtes si enclin. Cela prend le prix de l’iPad Pro vraiment sur le territoire des ordinateurs portables et de bureau, et bien que cela dépende de ce que vous voulez faire avec la tablette, il y a certainement assez de puissance offerte pour rivaliser directement avec les configurations traditionnelles.

Si vous recherchez quelque chose de moins cher, nous examinons séparément les meilleures tablettes.

Verdict

Le nouvel iPad Pro 12.9in n’est peut-être pas si différent de la variante de 2018, du moins du point de vue du design, mais avec l’introduction du support du trackpad et du Magic Keyboard, c’est la première fois que je vois vraiment le potentiel du plus grand iPad Pro.

Je suis en mesure d’utiliser l’iPad Pro et le clavier magique comme ordinateur principal pour le travail depuis son arrivée – j’ai écrit cette critique, édité les photos et même téléchargé sur notre CMS via Safari sans avoir besoin de passer à un Mac ou un PC . La combinaison iPad Pro et Magic Keyboard peut-elle être un véritable concurrent pour les ordinateurs portables? Pour certaines personnes, je dirais oui.

Jetez un chipset A12Z amélioré et jusqu’à 1 To de stockage pour jouer et vous avez une tablette sérieusement puissante qui peut facilement gérer l’édition vidéo 4K, la conception graphique, le traitement de texte et à peu près tout ce que vous pouvez y jeter – tant que vous êtes heureux de payer pour la pléthore d’applications premium disponibles dans l’App Store.

Il ne fait aucun doute que c’est une tablette de niveau Pro chère, mais ne vous y trompez pas, vous en avez certainement pour votre argent avec l’iPad Pro 12,9 pouces.

Spécifications

iPad Pro 12,9 pouces (2020): spécifications

  • Puce A12Z Bionic avec architecture 64 bits et coprocesseur M12 128 Go / 256 Go / 512 Go / 1 To Ecran Liquid Retina 12,9 pouces (2732 x 2048 à 264 ppp), grand écran couleur (P3), luminosité de 600 nits, ProMotion, caméras arrière True ToneTwin: large (12Mp, f / 1.8) et ultra large (10Mp, f / 2.4), zoom optique 2x, zoom numérique jusqu’à 5x, flash, vidéo 4K jusqu’à 60fps, vidéo au ralenti à 1080p et jusqu’à 240fps. appareil photo: 7Mp, f / 2.2, vidéo 1080p jusqu’à 60fps4 x haut-parleurs, 5 x microphones 802.11ax Wi-Fi 6
  • Batterie rechargeable au lithium-polymère Bluetooth 5.036.71 watts-heure
  • durée de vie de la batterie revendiquée jusqu’à 10 heures de navigation sur le Web en Wi-Fi280,6 x 214,9 x 5,9 mm
  • 641g / 643g (avec / sans cellulaire)