En mai dernier, NVIDIA a annoncé un GPU ridiculement puissant appelé A100. Cependant, la carte a été conçue pour les systèmes de centre de données, comme le DGX A100 de l’entreprise, plutôt que pour tout ce que le consommateur moyen utiliserait à la maison. Aujourd’hui, la société a annoncé la DGX Station A100 qui, comme son nom l’indique, a le facteur de forme d’un poste de travail de bureau. Il est livré avec quatre GPU A100 – soit le modèle de 40 Go fourni avec le système DGX A100 d’origine, soit une nouvelle version de 80 Go. Si les clients optent pour ce dernier, ils disposeront de 320 Go de mémoire GPU pour jouer. (Nous ne sommes pas du tout jaloux…)

Comme le DGX A100, le DGX Station A100 est destiné au monde scientifique et commercial. Le genre de sociétés de recherche et d’ingénierie qui analysent d’énormes ensembles de données et investissent massivement dans l’apprentissage automatique et l’intelligence artificielle. Comme mon collègue Chris Schodt l’a expliqué plus tôt cette année (regardez son explication, c’est vraiment bien), vous ne jouerez pas de sitôt sur une carte A100. Cependant, il exploite une architecture appelée Ampère, qui est maintenant utilisée dans les cartes grand public telles que la GeForce RTX 3080. Ainsi, même si vous ne pouvez pas avoir de GPU de 80 Go dans votre PC de jeu, il est possible de tirer parti de certaines des mêmes technologies. à condition que vous ayez encore de l’argent à brûler.

Selon NVIDIA, la DGX Station A100 offre «des performances de centre de données sans centre de données». Cela signifie qu’il se branche sur une prise murale standard et ne nécessite pas de système de refroidissement de qualité centre de données. À l’intérieur du boîtier en or, vous trouverez un processeur AMD 64 cœurs avec 512 Go de mémoire et un SSD NVME de 7,68 To. C’est le seul serveur de groupe de travail qui prend en charge la technologie Multi-Instance GPU (MIG) de NVIDIA, a expliqué la société dans un communiqué de presse. Cela signifie qu’une seule DGX Station A100 peut fournir 28 instances GPU distinctes pour les travaux parallèles ou l’accès à plusieurs utilisateurs. BMW, Lockheed Martin, NTT Docomo et le Pacific Northwest Laboratory ont déjà adopté les stations DGX pour certains de leurs travaux axés sur l’IA et la recherche. 

Lire aussi  Facebook lance Campus pour garder (à nouveau) les collégiens connectés

Cependant, la DGX Station A100 ne rend pas son frère de centre de données obsolète. NVIDIA a annoncé aujourd’hui que le DGX A100 standard sera vendu avec son nouveau GPU de 80 Go, doublant la capacité de mémoire à 640 Go par système. Une option de mise à niveau sera également disponible pour les clients qui ont déjà acheté le DGX A100 avec quatre cartes A100 de 40 Go (320 Go). NVIDIA n’a divulgué aucun prix pour son nouveau matériel de niveau entreprise, mais pour le contexte, le DGX A100 original a été lancé avec un prix de départ de 199 000 $ en mai.