Dans ce qui semble être une erreur embarrassante, le CBP (Customs and Border Protection) a saisi une cargaison de OnePlus Buds, estimant qu’il s’agissait de «2 000 AirPods Apple contrefaits», comme l’a remarqué Le bord. « Les agents du CBP à l’aéroport JFK ont récemment saisi 2000 AirPods Apple contrefaits à Hong Kong, d’une valeur de 398 000 dollars s’ils étaient authentiques », a tweeté l’agence.

CE N’EST PAS UN & # x1F34E; —Des agents du CBP à l’aéroport JFK ont récemment saisi 2000 AirPods Apple contrefaits à Hong Kong, d’une valeur de 398 000 dollars s’ils étaient authentiques Détails via @CBPNewYorkCity: https://t.co/XMgjkfT56i

– CBP (@CBP) 14 septembre 2020

Malgré la ressemblance avec les célèbres Airpods en forme de bâton d’Apple, la boîte indique clairement qu’il s’agit de OnePlus Buds. Et ils sont au prix de 80 $ chacun et non de 200 $ comme les Airpods d’Apple (avec étui de chargement), de sorte que la valeur correcte de l’envoi est plus de 160 000 $ et non de 398 000 $.

Dans un communiqué de presse, le CBP a déclaré que la saisie est un exemple de la façon dont elle «protège le public américain de divers dangers au quotidien». Cependant, cela semble plutôt être une erreur qui vous gratte la tête, car OnePlus est désormais une marque bien connue qui vend des smartphones et d’autres produits (y compris ses écouteurs Bullets) aux États-Unis depuis des années.

Il ne fait aucun doute que les Buds sont très similaires aux AirPod, en grande partie à cause de la couleur et de l’appendice en forme de bâton. Cependant, de nombreuses autres marques, dont Oppo et même JBL, ont «rendu hommage» au célèbre design – et nous n’avons pas entendu parler du CBP s’en emparant. Dans tous les cas, OnePlus USA a définitivement pris note du problème et est revenu avec une réponse effrontée.

Hé, rendez-les! & # x1F643;

– OnePlus USA (@OnePlus_USA) 14 septembre 2020

Lire aussi  Bird lance un scooter électrique Air pliable et plus abordable pour 599 $