Roland a déployé une version mise à niveau de son application de station de travail audio numérique multiplateforme, et elle est livrée avec plusieurs améliorations de fonctionnalités et de flux de travail. Le plus gros ajout à Zenbeats 2.0, cependant, est ZC1, qui amène le moteur de synthèse Zen-Core de la société sur mobile. Roland a lancé Zen-Core en janvier, offrant aux musiciens un système de synthé qui fonctionne sur une grande variété de ses instruments. Il offre aux utilisateurs un niveau de qualité constant, quels que soient l’instrument et le matériel sur lesquels un son a été créé. Le ZC-1 est le premier synthétiseur mobile de la société alimenté par le moteur Zen-Core.

Zenbeats 2.0 fait désormais également partie de la plate-forme Roland Cloud, qui coûte entre 3 $ et 20 $ par mois, selon le niveau. Les membres de tous les niveaux auront accès à l’ensemble complet des fonctionnalités de Zenbeats 2.0, mais les utilisateurs n’ont pas besoin de s’abonner pour pouvoir utiliser la nouvelle application. Il existe toujours une version gratuite pour iOS, Android, Mac et Windows, et les utilisateurs peuvent simplement passer à un niveau payant s’ils veulent accéder à tout ce que Zenbeats 2.0 a à offrir, y compris 800 préréglages et 90 MFX intégrés.

En plus d’une application mise à niveau, Roland a également publié le synthétiseur logiciel ZENOLOGY Pro, qui offre une interface d’édition étendue pour Zen-Core. Il est disponible pour tous les membres Roland Cloud Pro et Ultimate, bien que tous les détenteurs d’un compte Roland puissent y accéder gratuitement à partir d’aujourd’hui jusqu’au 26 octobre.

Lire aussi  Le dernier ordinateur quantique d'Honeywell revendique un nouveau jalon dans la résolution de problèmes