Huit mois après avoir annoncé leur intention de se retirer de leurs fonctions royales officielles, le prince Harry et Meghan Markle se sont tournés vers Hollywood. Netflix a signé le duc et la duchesse de Sussex dans un accord de production pluriannuel.

Le couple, qui vit dans la région de Los Angeles depuis mars, a créé sa propre société de production. Ils réaliseront des documentaires, des longs métrages, des émissions scénarisées et des séries pour enfants exclusivement pour Netflix.

« Notre objectif sera de créer un contenu qui informe mais donne également de l’espoir », ont-ils déclaré dans un communiqué au New York Times. «En tant que nouveaux parents, créer des programmes familiaux inspirants est également important pour nous.

Ils croient que Netflix «nous aidera à partager un contenu percutant qui ouvre l’action» grâce à sa «portée sans précédent». L’entreprise compte plus de 192 millions d’abonnés.

Bien qu’elle soit une ancienne actrice, vous ne devriez probablement pas vous attendre à ce que Meghan apparaisse sur La Couronne ou l’une des autres émissions scénarisées de Netflix. Elle dit qu’elle n’a pas l’intention de retourner au théâtre, bien qu’elle et son mari puissent apparaître dans des documentaires. Harry apparaît dans le doc des Jeux paralympiques Phoenix en résurrection, qui a frappé Netflix la semaine dernière.

Netflix n’a pas divulgué les conditions financières de l’accord, mais il a fait ses preuves en dépensant le gros prix pour des noms éminents. Il a conclu un accord similaire avec Barack et Michelle Obama en 2018, et leur société de production a déjà livré un documentaire oscarisé à Netflix.

L’entreprise a signé Le Trône de Fer les showrunners David Benioff et D.B. Weiss à un accord d’une valeur de 200 millions de dollars l’an dernier. Netflix a également recruté Ryan Murphy et Shonda Rhimes sur ce que l’on dit être des accords à neuf chiffres.

Lire aussi  Un regard plus attentif sur Luna, le service de jeu en nuage d'Amazon