Les opérateurs mobiles au Royaume-Uni seront interdits de vendre des smartphones verrouillés sur leurs réseaux, selon le régulateur Ofcom (via le BBC). La règle entrera en vigueur à partir de décembre 2021 et concernera les entreprises qui vendent encore des téléphones verrouillés, en particulier EE, Tesco Mobile et Vodaphone. Cela n’affectera pas O2, Sky, Three et Virgin, car ces opérateurs ne vendent déjà que des appareils déverrouillés. Le régulier a également annoncé qu’il faciliterait le changement de fournisseur de services haut débit pour les clients d’ici décembre 2022.

«Nous savons que de nombreuses personnes peuvent être découragées parce que leur combiné est verrouillé», a déclaré Selina Chadha, directrice de la connectivité d’Ofcom. « Nous interdisons donc aux entreprises de téléphonie mobile de vendre des téléphones verrouillés, ce qui permettra aux utilisateurs d’économiser du temps, de l’argent et des efforts – et les aidera à débloquer de meilleures offres. »

Actuellement, le déverrouillage d’un smartphone coûte environ 10 £ (13 USD) et l’Ofcom a constaté que le processus ne fonctionnait souvent pas. Il a également noté que certains utilisateurs ne savent même pas que leur téléphone est verrouillé, ils perdent donc complètement le service lorsqu’ils essaient de changer.

L’Ofcom a annoncé pour la première fois qu’il interdirait les smartphones verrouillés en décembre 2019, un an après que l’UE a ajouté une mesure similaire au code des communications électroniques européen. Le gouvernement britannique a promis qu’il respecterait les règles de l’UE en matière de télécommunications malgré la transition vers le Brexit. Vodafone et EE ont déjà répondu à l’annonce de l’Ofcom, déclarant qu’ils appliqueront les changements une fois qu’ils deviendront loi.

Lire aussi  Google ajoute des outils de suivi et de comparaison des prix à Shopping