Nous savons pourquoi Apple a commencé à se développer dans le secteur des services au cours des dernières années. L’écosystème iOS est mature et les gens n’ont pas besoin d’un nouvel iPhone tous les 24 mois ou ne peuvent pas se le permettre. Les services basés sur cette plate-forme offrent un moyen facile de récupérer des revenus récurrents et de garder les gens enfermés. Mais est-ce suffisant?

Hier, la société a annoncé qu’elle regroupait ses services lucratifs sous la bannière Apple One, offrant de la musique, de la télévision et du streaming de jeux, ainsi que 50 Go de stockage en nuage, pour 15 $ par mois. Totalisant 19,97 $ si acheté séparément, cela semble être une bonne affaire qu’aucun utilisateur d’iPhone ne devrait se passer. Payez 30 $ par mois pour le forfait premium, et vous aurez également accès au produit d’actualités payant d’Apple à 9,99 $ par mois, à son prochain service d’abonnement au fitness avec des cours d’exercices à domicile (9,99 $ par mois) et à 2 To de stockage iCloud.

Le problème est, Apple Music mis à part, l’un de ces services est-il considéré comme de premier ordre? Le catalogue limité d’Apple TV + (4,99 $ / mois) vous servirait-il vraiment à la place de Netflix (8,99 $ / mois), de Prime Video (8,99 $ / mois) ou de YouTube (11,99 $ / mois)? Apple Arcade vous suffit-il pour abandonner votre abonnement PlayStation Plus ou Xbox Game Pass? Et News + en offre-t-il suffisamment pour que vous n’achetiez plus jamais un autre magazine?

Apple est coincé entre proposer Apple One en tant que produit pour les inconditionnels iOS et en tant que quelque chose que le monde entier pourrait utiliser. D’une part, il doit permettre aux gens d’utiliser leurs iPhones et iPads, mais cela limite le nombre de personnes qui peuvent s’inscrire. D’un autre côté, permettre à tout le monde avec un téléphone, une tablette et une smartwatch non Apple de se joindre réduit l’incitation à acheter un appareil iOS. Nous nous retrouvons donc avec un compromis qui ne satisfait aucun des deux camps. 

Regardez Apple TV + que vous pouvez utiliser sur votre iPhone, iPad et ordinateur, ainsi que sur certains téléviseurs. Si votre smart TV est un modèle récent de LG, Samsung, Sony et Vizio, vous pouvez disposer de l’application ou accéder à AirPlay 2. Sinon, vous aurez besoin d’un matériel de streaming compatible d’Apple, d’Amazon ou de Roku. Netflix, en comparaison, fonctionne sur à peu près tout appareil doté d’un écran allant d’un Nest Hub à des téléviseurs intelligents vieux de plusieurs années. Netflix fait au moins l’effort de me rencontrer là où je suis, plutôt que d’insister pour que j’achète du matériel mis à jour avant même de pouvoir commencer. 

Lire aussi  Les cartes promotionnelles Spotify sont un moyen plus visuel de partager de la musique et des podcasts

Apple n’a accepté que récemment de permettre aux téléviseurs tiers de se connecter à ses services, à la fois via des applications et avec AirPlay. Le nombre d’écrans pouvant accéder à son service de streaming est bien inférieur à ceux des services concurrents, comme Amazon Prime Video ou Netflix. Un an après le lancement d’Apple TV +, un grand nombre d’appareils ne disposent pas de leurs propres applications compatibles. Comparez cela à Disney +, lui-même âgé d’environ un an, qui est sur beaucoup plus d’appareils que Apple TV +, y compris les consoles de jeux.

Pomme

Un autre nouveau service d’Apple, Fitness +, est tellement centré sur l’Apple Watch que vous auriez du mal à l’imaginer comme une plate-forme indépendante de l’appareil. Apple ne souhaite probablement pas autoriser WearOS, Tizen et d’autres systèmes d’exploitation de smartwatch et leurs utilisateurs sur Fitness +. Cela pourrait nuire aux ventes de montres, mais cela signifie que le marché total de Fitness + est beaucoup plus petit en conséquence. Enfer, même Peloton vendra aux gens la version basée sur une application de sa plate-forme pour 12 $ par mois, sans avoir à acheter le vélo stationnaire coûteux. Double enfer: même Pomme propose Apple Music aux utilisateurs d’Android.

Le sentiment général que j’éprouve, en parlant aux gens, est que les services d’Apple sont bien, mais pourrait être beaucoup mieux. TV + est bien avec quelques points forts (j’adore Mythic Quest et Ted Lasso), Arcade est bien mais il manque de titres notables pour attirer les gens méfiants. iCloud est, eh bien, beau, mais pourrait être beaucoup plus puissant compte tenu de son coût sur une base régulière. Le problème est qu’Apple s’est fait un nom en vendant des appareils qu’il considérait comme les meilleurs de sa catégorie qu’un ensemble de services qui est essentiellement bien semble être un pas en arrière.