La Xbox Series S arrivera le 10 novembre et bien que ce prix de 299 $ soit convaincant pour une console de nouvelle génération, certaines de ses spécifications sont nettement inférieures à celles de son grand frère, la Xbox Series X. L’une des principales différences est qu’elle disposer de 512 Go de stockage au lieu de 1 To, mais heureusement, vous pourrez l’augmenter en utilisant des cartes de stockage.

Microsoft a confirmé que, comme la série X, la série S prend en charge la carte d’extension de stockage Seagate. Cela vous permettra « d’ajouter 1 To de stockage supplémentaire avec toute la vitesse et les performances de l’architecture Xbox Velocity », selon Xbox Wire. 

C’est important, car contrairement à la Xbox One et à la PS4, vous ne pourrez pas augmenter la capacité de stockage de la console en branchant un lecteur externe sur le port USB. Le disque SSD interne est très rapide et l’exécution de jeux à partir d’un ancien disque dur que vous avez caché pendant des années aurait un impact sérieux sur les performances de la console. 

Donc, si vous craignez que votre série S ne manque rapidement de stockage compte tenu de la taille de nombreux jeux, il peut être réconfortant de savoir que vous pouvez l’étendre. Cependant, nous ne savons pas encore combien coûteront les cartes Seagate. Les lecteurs PC équivalents coûtent environ 200 $, pour ce que ça vaut.

Ailleurs, Microsoft a déclaré que la Xbox Series S dispose d’un GPU à 4 téraflop qui offre environ trois fois les performances GPU de la Xbox One. Cela confirme des rumeurs de longue date sur le GPU, qui est nettement moins puissant que le teraflop 12.15 de la série X.

Lire aussi  La plupart des pays du monde n'auront pas la PS5 avant le 19 novembre