Niantic, le spécialiste AR derrière Entrée et Pokémon Go, a constitué une équipe de rêve dans le domaine des télécommunications avec certains des plus grands opérateurs mondiaux. La «Planet-Scale AR Alliance» a été formée avec Deutsche Telekom, EE, Globe, Orange, SK Telecom, SoftBank, TELUS et Verizon. Ensemble, ils vont faire… eh bien, ce n’est pas vraiment clair ce qu’ils vont faire. Niantic construit et taquine depuis un certain temps une plate-forme de RA «à l’échelle de la planète» qui aidera les développeurs à créer leurs propres expériences de localisation. On ne sait pas en quoi ils différeront des projets existants de Niantic, ou du déluge de Pokémon Go clones basés sur des propriétés comme Les morts qui marchent, Dragon Quest et Le sorceleur.

Quoi qu’il en soit, Niantic semble confiant dans sa mission d’augmenter le monde. La société a acheté une startup de cartographie 3D appelée 6D.ai en mars et continue de la mettre à jour Real World Platform, qui est le logiciel sous-jacent. Pokémon Go et Harry Potter: les sorciers s’unissent. Avec la Planet-Scale AR Alliance, Niantic a promis de «rendre disponible du contenu AR exclusif compatible 5G» et de démontrer quelque chose qui montre «ce que signifie l’innovation dans un monde 5G». Oui, nous savons ce que vous pensez: c’est énormément de mots à la mode et très peu de détails. Dans un communiqué de presse, Niantic a mentionné «la persistance du contenu AR dans le monde réel qui peut être expérimenté par d’autres de manière dynamique». Peut-être que vous verrez les restes calcinés de l’endroit où votre voisin a combattu un Charizard la nuit dernière?

Lire aussi  Nintendo permet désormais aux joueurs d'annuler les précommandes de Switch eShop