Zoom a dévoilé l’authentification à deux facteurs (2FA) pour tous les comptes d’utilisateurs, afin de faciliter la prévention du «zoombombing» et d’autres failles de sécurité. Une fois activé, le système demandera aux utilisateurs de saisir un code à usage unique à partir d’une application d’authentification mobile, d’un SMS ou d’un appel téléphonique. Cela empêchera les attaquants potentiels de prendre le contrôle des comptes en utilisant des identifiants volés ou recyclés, car ils auraient également besoin de contrôler votre appareil mobile.

2FA est disponible pour le portail Web de Zoom, le client de bureau, l’application mobile et la salle Zoom. Il prend en charge le protocole TOTP (time-based one-time password), il fonctionne donc avec des applications telles que Google Authenticator, Microsoft Authenticator et FreeOTP. La société prend également en charge diverses méthodes d’authentification, notamment SAML, OAuth et l’authentification par mot de passe.

Plus tôt cette année, Zoom a courtisé la controverse en offrant le cryptage des appels vidéo de bout en bout uniquement aux utilisateurs payants, mais il a finalement cédé et a rendu la fonctionnalité à tout le monde. Cette fois, Zoom a lancé 2FA à tous les utilisateurs à la fois, mais sa configuration est une procédure légèrement différente selon que vous êtes un administrateur d’entreprise ou un utilisateur individuel. Pour un guide détaillé, consultez le guide du centre d’aide 2FA de Zoom.

Lire aussi  La Californie interdira la vente de nouveaux véhicules à essence d'ici 2035